Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

La cense de Solières

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

L’exploitation dite cense de Solières ou ferme du Manoir est citée pour la première fois dans un acte juridique en 1362 en faveur de l’abbaye de Solière, toute proche. Toutefois, le bâtiment actuel, un bel exemple de style mosan en moellons de grès, calcaire et briques, date vraisemblablement du début du XVIIe siècle. Deux tours en égayent les façades, l’une circulaire, à l’angle de la façade principale et l’autre, pentagonale, élevée vraisemblablement lors d’une restauration vers 1930, au centre de la façade arrière. Hormis la tour circulaire entièrement en moellons, le bâtiment de deux étages et demi se compose d’un haut soubassement de moellons séparé des étages de briques par un ou deux cordons-larmiers, le tout chaîné aux angles ainsi qu’autour des baies et recouvert d’une toiture d’ardoises. La façade arrière donne sur une cour bordée d’annexes agricoles remaniées. Des dispositifs intérieurs subsiste une cheminée du XVIIe siècle.
Classée comme monument le 21 avril 1982

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire