Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

L’ancien refuge de l’abbaye de Bélian

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

Cette riche bâtisse a été élevée vers 1755 d’après les plans de l’architecte Fonson. Elle était autrefois dénommée « Grand Refuge », par opposition à un « Petit refuge » situé rue de la Petite Triperie. Son imposante façade, en pierre bleue et briques enduites mettant particulièrement en valeur l’encadrement des baies, est typique du style Louis XIV tardif, nuancé de détails Louis XVI. Le rez-de-chaussée, clairement séparé de l’étage par une corniche supportée par quatre consoles, est entièrement travaillé en appareil à refends. La travée centrale, en légère avancée, est surmontée d’un fronton triangulaire et percée d’une porte cochère dont la clé est rehaussée d’un mascaron. La fenêtre centrale de l’étage reçoit un traitement décoratif particulier (mascaron ou guirlandes, pilastres à pots à feu, coquilles). Ce goût pour le décor se retrouve, exprimé plus simplement, sur les trumeaux ou les clés à coquille des baies de l’étage. Un entablement fait la liaison avec la corniche saillante et la toiture d’ardoises à lucarnes.
Le revers, plus simple, est dominé par le fronton triangulaire du frontispice. Deux ailes basses viennent se greffer sur le volume principal. Celles-ci se caractérisent par des retours galbés en quart-de-rond donnant sur une cour cernée de dépendances de type tournaisien, transformées au XIXe siècle et réaménagées. Le bâtiment accueille aujourd’hui la faculté d’Architecture et d’Urbanisme de l’Université de Mons.
Classé comme monument le 2 décembre 1959

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire