Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

L’église Saint-Joseph, ancienne église conventuelle des Carmes

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

L’ancienne église des Carmes, actuellement consacrée à saint Joseph, n’est érigée en paroisse qu’en 1814. Débutée pourtant en 1627, cette construction en briques et pierre bleue se distingue par son caractère traditionnel enrichi d’éléments baroques (pilastres ou cordons horizontaux de la façade-pignon, colonnes ioniques ou encore niche cintrée sous un fronton courbe entre deux grosses volutes). À l’étage, un fronton triangulaire brisé par un cartouche aux armes de l’ordre des Carmes est encadré de volutes amorties de pots à feu dont le faible relief n’est pas sans évoquer la technique des « cuirs ». Le caractère baroque s’exprime aussi par les courbes et contre-courbes ou le clocheton de plan carré puis polygonal.
 
L’intérieur, composé simplement d’une nef unique, d’un transept peu saillant et d’un chœur, reflète aussi cet esprit par les pilastres, le maître-autel, transféré en 1961 de la collégiale Sainte-Gertrude de Nivelles, ou les autels latéraux datés de 1693. De l’ancien maître-autel ne sont conservées que les colonnes de marbre qui supportent le jubé. En 1866, le chœur, antérieurement occupé par des locaux spécifiques à l’ordre, est transformé pour le service paroissial. Parmi les derniers aménagements figurent les vitraux de L.M. Londot, exécutés de 1955 à 1961, ou les grilles à rue, placées en 1942.  Une partie du cloître, vestige du couvent des Carmes qui s’étendait jadis jusqu’à la rue du même nom, est visible au sud de l’église.
Monument classé le 15 janvier 1936
 
 

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire