Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

L’ancien couvent des Ursulines

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Adresse: België, Luik
Nombre de textes: 2
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

Établies à Liège en 1614 par Étienne Strecheus, évêque suffragant, les Ursulines se sont installées en Hors-Château dans le deuxième quart du XVIIe siècle. L’immeuble fut ensuite transformé en caserne de pompiers en 1881. Récemment restauré d’après les plans de l’architecte Daniel Dethier, il abrite des commerces et des appartements.
 L’édifice en briques peintes, tuffeau et calcaire se développe selon un plan en L. L’aile droite est datée de 1661. Reposant sur un soubassement de grand appareil, le rez-de-chaussée a été largement transformé par l’aménagement de portes de garage. Toutefois, une porte rectangulaire de la fin du XVIIe siècle, à encadrement mouluré et linteau surmonté d’un larmier, s’ouvre à gauche. L’étage est percé de baies primitivement à quatre et six jours, aux appuis saillants moulurés formant un cordon continu. Des plaques décoratives ponctuent les allèges. Le second étage est ajouré de petites baies à meneau restaurées. Le dernier niveau, de facture moderne, est couvert d’une toiture en bâtière.
Au fond de la cour, la façade du XVIIe siècle est notamment percée au rez-de-chaussée d’une baie autrefois à huit jours. Le premier étage conserve quatre baies jadis à croisée. Leurs appuis, traverses et linteaux se prolongent en bandeaux soulignant l’horizontalité de la façade Le dernier niveau est éclairé par deux petites fenêtres à piédroits chaînés. Des modillons galbés en talon supportent la toiture en bâtière.
Classé comme monument le 16 mai 1978

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Fabriqué par wikipedia.org | Référence Omondi | © CC 3.0
Fabriqué par wikipedia.org | Référence Wikipedia.org | © CC 3.0

Le couvent des Ursulines de Liège est situé en Hors-Château au pied des escaliers de la Montagne de Bueren. Appelées par leur fondateur, Étienne Strecheus, suffragant, en provenance de Bordeaux pour répondre au progrès du protestantisme à Liège, les sœurs Ursulines de Liège vont instruire les jeunes filles liégeoises dans leur couvent en Hors-Château pendant près de trois siècles. Durement affectées par la révolution française, elles ne sont plus que deux en 1813 quand elles seront enfin pensionnées. Elles décèdent en 1817. Les bâtiments du couvent subiront alors les aléa des reconversions. La chapelle sera démolie en 1937 après avoir servi au culte protestant.

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire