Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Cimetière militaire belge de Vleteren

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Cimetière
Genre d'emplacement: Cimetière
Adresse: België, 8640, Westvleteren, St.-Maartensstraat
Nombre de textes: 2
4 stars
Fabriqué par Westtoer POIs | © All rights reserved
Fabriqué par Westtoer POIs | © All rights reserved

Au cours de l’automne 1914, les soldats français ont débuté les travaux d’aménagement de ce cimetière, qui se sont achevés en juin 1916. A partir de cette date, cet endroit est devenu la dernière demeure de nombreux soldats belges morts pour la patrie. Les soldats français ont été exhumés et rapatriés vers leur lieu de résidence. Ainsi, le cimetière militaire de Westvleteren est devenu l’un des neuf cimetières militaires belges de Flandre-Occidentale. 1.207 soldats belges reposent ici. En 2008, le site a été classé.
 
Informations supplémentaires :
Ouvert tous les jours depuis le lever jusqu’au coucher du soleil.
Entrée gratuite.

Linked themes: Guerres Mondiales

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Fabriqué par wikipedia.org | Référence Wikipedia.org | © CC 3.0

Le cimetière militaire belge de Westvleteren est un cimetière militaire situé au sud-est du centre du village de Westvleteren. Il contient 1 208 victimes de la Première Guerre mondiale dont 33 non-identifiées. Le cimetière a un plan rectangulaire et une superficie d’environ 6 000 m2. Les pierres tombales sont rangées par rangées dos-à-dos. La plupart des tombes ont le format officiel belge, mais il existe encore 14 heldenhuldezerkjes. Au fond est planté un mât avec un drapeau belge et au milieu à gauche, un calvaire.

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire