Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Le béguinage

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Béguinage
Genre d'emplacement: Béguinage
Adresse:
Nombre de textes: 1
4 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

Pénétrez dans le béguinage par le portail classique précoce, datant de 1700 et portant une statuette de sainte Begge. À partir du 17e siècle, celle-ci fut promue sainte patronne des béguines, et c’est à ce titre qu’elle est largement présente dans l’église et le musée. Au dernier quart du 17e siècle et au premier quart du 18e, le béguinage regroupait près de 350 béguines. Ensuite, leur nombre diminua progressivement. La dernière béguine était la Néerlandaise Joanna de Boer, qui dut quitter le béguinage en 1999 pour cause de maladie. Elle est décédée en 2002 et a été inhumée au sud de l’église.  
Le béguinage de Turnhout est une petite perle, non seulement par sa quiétude, mais aussi par la subsistance de nombreux bâtiments historiques. Le Sint-Jansconvent (maison numéro 56), qui abrite à présent le musée du béguinage unique, fut bâti aux environs de 1680. La Heilig-Kruiskerk fut consacrée en 1666. Il s’agit d’un exemple de transition architecturale entre gothique tardif et baroque. À gauche, à l’arrière du béguinage, se trouve la chapelle de la Sainte-Face datant de 1885-1887, qui renferme une jolie représentation de sainte Colomba. Cette chapelle fut financée par la grande-dame Octavie Van Genechten. Au centre du béguinage, on peut admirer une grotte de Lourdes comportant un grand nombre de plaques de remerciement pour des guérisons. L’architecte Taeymans dessina en 1911 les maisons d’habitation situées à gauche de l’entrée dans un style s’harmonisant avec l’ensemble. Depuis 1998, le béguinage est reconnu comme patrimoine mondial par l’UNESCO.

Linked themes: Le patrimoine culturel, Héritage Mondial

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire