Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

L’ancienne église paroissiale Saint-André

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

L’église Saint-André, église de l’ordre teutonique depuis 1261, n’a été reconstruite sous sa forme actuelle que de 1765 à 1772, d’après des plans de Jacques-Barthélemy Renoz. L’édifice, désacralisé, est racheté par la Ville en 1835 pour y installer une galerie de tableaux avant d’abriter, à partir de 1860, la Bourse des fonds publics tous les jours ouvrables sauf le lundi, jour du marché au grain. Restauré de 1962 à 1967 par l’architecte Nicolas Leclerc, le bâtiment sert actuellement de salle d’expositions.
Accessible par un portail néoclassique suivi d’un long couloir remplaçant l’ancienne ruelle Saint-André, cet édifice de plan central est flanqué de six chapelles absidiales rayonnantes dont l’une, à l’est, plus profonde, forme le chœur. Le rez-de-chaussée reprend le vocabulaire de l’ordre toscan tandis que l’étage s’inspire de l’ordre ionique. L’unique fenêtre du premier est surmontée du chronogramme « Delparae aC anDreae/ CoeLo proVIDente eXtrVcta » (1772). L’ensemble est surmonté par un dôme original, à l’impériale, à sommet incurvé et aux pans légèrement concaves. Son tambour est percé de six grandes fenêtres cintrées, à claveaux passants un-sur-deux. Les chapelles absidiales et le chœur sont percés de fenêtres au linteau bombé à clé. L’intérieur est caractérisé par un décor en stuc de style néoclassique : pilastres corinthiens groupés par deux, figures d’apôtres aux écoinçons, médaillons, groupes d’angelots, œuvre du sculpteur A. P. Franck.
Classée comme monument le 13 novembre 1942 et le 28 avril 1948

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire