Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Église Saint-Gervais-et-Saint-Protais de Bessancourt

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Eglise
Genre d'emplacement: Eglise
Adresse: France, Ile-de-France
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par wikipedia.org | Référence P.poschadel | © CC 3.0
Fabriqué par wikipedia.org | Référence Wikipedia.org | © CC 3.0

L’église Saint-Gervais-et-Saint-Protais est une église catholique paroissiale située à Bessancourt, en France. Bien que le village ait été érigé en paroisse en 1189, l’analyse de l’architecture de l’église ne permet pas de faire remonter la construction des parties les plus anciennes, le chœur et le transept, beaucoup avant le milieu du XIIIe siècle. Les travaux commencent donc après la fondation de l’abbaye de Maubuisson, dotée de Bessancourt et de Frépillon dès l’origine grâce à la générosité de Blanche de Castille. De style gothique rayonnant, le chœur, la croisée du transept et le croisillon sud sont d’une finesse que l’extérieur très sobre ne laisse pas soupçonner : seul le remplage délicat des fenêtres témoigne de la construction avec grand soin. La nef et ses bas-côtés sont d’une facture moins élégante et de toute évidence plus récents. Les grandes arcades avec leurs gros piliers cylindriques isolés évoquent le style gothique primitif, mais les frises en dessous des tailloirs, le pilier sud-est du clocher, les bas-côtés et les fenêtres hautes revèlent un style gothique flamboyant du dernier quart du XVe siècle. Construite après la guerre de Cent Ans, la nef et les bas-côtés reprennent peut-être une partie des dispositions de leurs prédécesseurs, mais présentent en tout cas certains anachronismes. Une certaine lourdeur n’empêche pas un décor sculpté de grande qualité, notamment sur les frises des piliers. Le clocher et la façade occidentale ont été achevés vers 1527, l’une des rares dates connues avec certitude grâce à une inscription gravée. Ultérieurement, peu avant ou après le milieu du XVIe siècle, le croisillon nord est entièrement bâti à neuf dans le style de la Renaissance. La décoration intérieure est partiellement en bois et trahit que cette partie est démeurée inachévée. La nef est vraisemblablement voûtée en 1561 ou 1573 seulement, ce qui explique que ses nervures retombent sur des consoles. L’église est restaurée successivement entre 1860 et le début du XXe siècle. Elle est classée au titre des monuments historiques par arrêté du 2 septembre 1921. Une deuxième grande campagne de travaux a lieu pendant les années 1990 et 2000.

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire