Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Bloody Sunday

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
POI
Genre d'emplacement: POI
Adresse: United Kingdom, Derry
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par wikipedia.org | Référence Ardfern | © CC 3.0
Fabriqué par wikipedia.org | Référence Wikipedia.org | © CC 3.0

Bloody Sunday (irlandais : Domhnach na Fola, parfois anglais : Bogside Massacre, français : Massacre du Bogside, français : dimanche sanglant) est une tuerie survenue le dimanche 30 janvier 1972 dans le Bogside à Derry en Irlande du Nord, dans laquelle vingt-sept manifestants et passants pacifistes des droits civils ont été pris pour cible par des soldats de l’armée britannique. 13 hommes, dont sept adolescents, sont morts immédiatement et un autre homme est décédé quatre mois et demi plus tard, à la suite des blessures reçues ce jour-là. Quatorze personnes furent également blessées, douze par balles et deux écrasées par des véhicules militaires. Cinq de ces blessés ont été touchés dans le dos. Le drame est survenu au cours de la marche de l’Association nord-irlandaise pour les droits civiques ; les soldats impliqués étaient du 1er Bataillon du Régiment de Parachutistes du Royaume-Uni. Le groupe de rock U2 rend hommage aux victimes de cet événement dans sa chanson Sunday Bloody Sunday.

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire