Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Bataille de Minorque

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Bataille
Genre d'emplacement: Bataille
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par wikipedia.org | Référence Rama | © CC 3.0
Fabriqué par wikipedia.org | Référence Wikipedia.org | © CC 3.0

La bataille de Minorque ou de Port Mahon est un affrontement naval et terrestre qui a lieu en mai et juin 1756 au début de la guerre de Sept Ans. Cette bataille oppose la France et l’Angleterre pour le contrôle de l’île de Minorque en Méditerranée occidentale. Le combat naval, le 20 mai 1756, met aux prises l’escadre française de Toulon, commandée par La Galissonière, à celle de John Byng, arrivé de Gibraltar pour secourir l’île où vient de débarquer l’armée du maréchal de Richelieu. La retraite de l’escadre anglaise provoque le 29 juin la reddition de l’île qui va rester entre les mains de la France jusqu’à la fin de la guerre. L’opinion française considère cette victoire comme une revanche sur les attaques de la Royal Navy en période de paix. En Angleterre, cette défaite provoque une grave crise dans la marine et le gouvernement. Elle culmine avec la condamnation à mort de John Byng et le retrait du premier ministre Newcastle en 1757 au profit de William Pitt, partisan de la guerre totale avec la France, et qui devient l’homme fort du nouveau gouvernement anglais. La prise de Minorque sera aussi la seule victoire navale importante de la France pendant la guerre de Sept Ans.

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire