Wikipedia

Wikipedia

AccueilItinérairesLieux d'intérêt

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations Cacher

Quatrième bataille de Bergisel

Publicités

POI

AT |

Public

Source: Khaerr

Droit d'auteur: CC 3.0

Repoussé par les embuscades des tirailleurs tyroliens, le maréchal Lefebvre regagne Innsbrück avec ses troupes bavaroises. Les Tyroliens, menés par Andreas Hofer, se lancent à sa poursuite, bien décidés à reprendre la ville. Hofer, réinstalle son quartier général dans la même auberge qui avait servi pour la précédente bataille du Bergisel, il dispose de 76 compagnies du Sud et 55 du Nord, soit 17 000 à 18 000 hommes. Le centre est confié à Peter Mayr, Josef Speckbacher commande le flanc droit et le père Joachim Haspinger le flanc gauche. De leur côté les Bavarois sont au nombre de 15 000 fantassins, 1 400 cavaliers et 43 canons.
Le dimanche 13 août avant l’aube les paysans tyroliens célèbrent la messe puis se déploient à leurs postes. Le combat s’engage à huit heures, les Tyroliens se lancent à l’assaut du Bergisel mais les Bavarois les repoussent à cinq reprises. Le flanc gauche mené par Haspinger est également contenu par l’artillerie et la cavalerie. À midi, Hofer fait intervenir ses renforts. Les insurgés, bien entraînés, se révèlent être d’habiles tireurs, plantent des fourches dans le sol et s’en servent pour appuyer leurs fusils et mieux ajuster leur tirs. Finalement après plusieurs heures de combats, les Tyroliens s’emparent du Bergisel dans l’après-midi. Lefebvre ordonne la retraite et rassemble ses troupes à l’abbaye de Wilten.

Source: Wikipedia.org

Droit d'auteur: CC 3.0

Plus d'informations

Adresse

Innsbruck
Autriche

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Publicités

© 2006-2018 RouteYou - www.routeyou.com