Wikipedia

Wikipedia

AccueilItinérairesLieux d'intérêt

Quatrième bataille de Bergisel

POI

AT |

Publique

Source: AndreasPraefcke

Droit d'auteur: Creative Commons 3.0

Le 21 octobre 1809, face à l’arrivée des forces bavaroises trop supérieures en nombre, Andreas Hofer ordonne l’évacuation d’Innsbrück et le repli général au Bergisel. Démoralisés bon nombre de miliciens tyroliens abandonnent la lutte et désertent, le 22 octobre Hofer envoie à l’empereur François Ier d'Autriche un appel à l’aide. Les dernières forces d’Hofer se retranchent au Bergisel. Le 25 octobre, les Bavarois commandés par le général français Drouet d’Erlon, entrent sans résistance à Innsbrück.
Hofer prévient Drouet que ses hommes sont prêts à mourir pour la défense de la religion et de la constitution, Drouet réplique qu’il vient faire appliquer le traité de Schönbrunn. Le 25 octobre, malgré l’opposition du roi de Bavière, le général et vice-roi d’Italie, Eugène de Beauharnais proclame qu’il est prêt à accorder une amnistie aux insurgés qui mettront bas les armes. Deux jours plus tard, Drouet donne connaissance de ce manifeste à Hofer. Les Tyroliens refusent d’abord de croire que l’empereur d’Autriche a signé le traité, cédant ainsi le Tyrol à la Bavière. Mais le 29 octobre, un courrier de l’archiduc Jean aux insurgés confirme la nouvelle. Bouleversé, Hofer songe un moment négocier et demande son amnistie , mais il cède à l’influence d’Haspinger et décide de poursuivre la lutte malgré sa situation désespérée.

Source: Wikipedia.org

Droit d'auteur: Creative Commons 3.0

Plus d'informations

Adresse

Innsbruck, Autriche

Plus sur ce lieu d'intérêt

Réactions

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

© 2006-2018 RouteYou - www.routeyou.com