Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Vestingen

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Natuurgebied
Genre d'emplacement: Natuurgebied
Adresse: Ieper
Nombre de textes: 1
4 stars
Fabriqué par Westtoer Mirra | © All rights reserved
Fabriqué par Westtoer POIs | © All rights reserved

Par suite du traité de Nijmegen entre l’Espagne et la France en 1678, Ypres était sous l’autorité de la France et ceci jusqu’en 1713. Louis XIV ordonnait son célèbre et compétent maréchal Sebastien Leprestre de Vauban avec le renouvellement des remparts. Elles étaient si étendues qu’elles occupaient plus de surface que la ville qu’elles devaient défendre. L’ironie de sa destination c’est qu’elles ont eues leur baptême de feu… de canons français, en 1744. En ce temps là Ypres était sous le gouvernement Hollandais.
Le balisage du 14ième siècle a été préservé. Premièrement le rempart principal a été prévu de très hauts bastions étendus.
Avec cela, au sud-ouest et au nord-ouest de la ville, une partie des remparts Bourguignonnes restait intacte. Sous les bastions, des souterrains (des espaces souterraines blindées) ont été installés. En ce temps là ils étaient utilisés comme dépôt pour des armes ou autre matériel.
Ensuite les fossés des remparts furent approfondies et élargies. Vauban bâtissait au milieu des fossés des demi-lunes et contre-gardes (des îles fortifiées en forme de triangle ou croissant).

En outre les remparts existaient de quatre énormes ‘Hoornwerken’ (fortifications en forme de M). La ville inférieure, ou le quai s’étend, était entourée d’un rempart bastionné. La ville fortifiée était d’ailleurs partiellement cernée de grandes surfaces de terres qui ont été inondées : les inondations de Messines (prés inondés), Bailleul et Paddevijver.

Sur l’Esplanade se trouve une poudrière qu’en 1817, sous William I, a été bâtie sur les fondations d’une poudrière qui fût établie par Vauban, mais plus tard en 1720 a été démolie.


Contact:
- Vauban vestingen
- Tel: +32 57 23 92 20
- E-Mail:
- Web: www.toerisme-ieper.be

Linked themes: Histoire

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire
Ajoutez ce lieu d'intérêt à vos itinéraires dans les environs

Réponses

Ajouter un commentaire

Liens sponsorisés