L’église Sainte-Marie-Madeleine

Patrimoine

BE |

Public

Source: Wizpr.guide

Droit d'auteur: All rights reserved

L’église Sainte-Marie-Madeleine a été fondée vers 1252 par Walter de Marvis, évêque de Tournai, à l’emplacement d’une chapelle dédiée à sainte Marie-Madeleine. Fruit d’une campagne de construction limitée dans le temps, l’édifice est un bel exemple de style gothique tournaisien. Endommagé lors de la Deuxième Guerre mondiale, il bénéficia d’une première restauration sous la direction de P. Clerbaux. L’église attend actuellement une nouvelle affectation depuis son rattachement en 1964 à la paroisse Saint-Jacques.
Bâti presque essentiellement en moellons de calcaire, l’édifice comporte une nef de quatre travées, deux bas-côtés, un transept et un chœur à chevet plat, prolongé d’une sacristie. Il offre un avant-corps constitué de deux tours gothiques (celle de droite est restée inachevée), unique à Tournai. Celles-ci entourent un portail en arc brisé à voussures retombant sur des colonnettes à chapiteau à crochets. La tour de gauche s’élève sur quatre niveaux marqués par des cordons larmiers et surmontés d’une haute flèche octogonale.
L’intérieur se caractérise par de larges arcades séparant la nef centrale des nefs latérales, recouvertes de berceaux lambrissés postérieurs. Les colonnes disposent de chapiteaux à crochets caractéristiques du gothique tournaisien dont certains ont été arasés au début du XVIIIe siècle, lors d'une campagne de « romanisation » de l’édifice.
Classée comme monument le 15 septembre 1936

Droit d'auteur: All rights reserved

Plus d'informations

Adresse

Belgique

Publicités

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Publicités

© 2006-2017 RouteYou - www.routeyou.com