L'église régionale du Sacré-Cœur et Notre-Dame de Lourdes

Patrimoine

BE |

Public

Source: Wizpr.guide

Droit d'auteur: All rights reserved

Les monuments qui se dressent sur la butte Saint-Maur de Cointe tirent leur origine d'un projet initié par les Alliés au lendemain de la Première Guerre mondiale. Le choix de l'emplacement du mémorial s'est porté sur la ville de Liège dont la résistance tenace entre les 4 et 6 août 1914 permit aux Alliés d'organiser leur défense. Une idée partagée d’une certaine manière par les milieux catholiques liégeois qui désiraient rendre grâce au Sacré-Cœur de Jésus pour sa protection pendant l'occupation allemande sur la butte de Cointe, emplacement désigné par l’évêque de Liège. Dès la conception du projet, l'union du civil et du religieux s’est dont révélée être un élément primordial. Cet ensemble de Cointe est de ce fait le seul de ce type en Belgique.
Cette architecture monumentale, bâtie selon un plan centré mais restée inachevée, témoigne en outre de véritables prouesses techniques telles que l'emploi pour la voûte d'un système de coupoles successives en béton moulé par coffrage. L’édifice de briques cimentées, béton armé et pierre bleue développe ainsi un octogone aux angles épaulés par huit tourelles d’escalier polygonales. À ce volume s’ajoutent un baptistère et un chœur semi-circulaire recouvrant une crypte. L’intérieur, rythmé par de puissants piliers, est caractérisé par la présence, à mi-hauteur de l’élévation, d’une tribune.
Classée comme monument (avec zone de protection) le 24 janvier 2011

Droit d'auteur: All rights reserved

Plus d'informations

Adresse

Belgique

Publicités

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Publicités

© 2006-2017 RouteYou - www.routeyou.com