Willem Vandenameele

Willem Vandenameele

AccueilItinérairesLieux d'intérêt

Galgetoren

Tours

BE |

Publique | AnglaisNéerlandais

Le Galgetoren (tour potence) est situé à côté de la ferme "Wolvegracht" (Lodistraat 86, Oostkamp).
Il y avait toujours un voile de secret autour de la tour.
La galgetoren est en fait un monument composé. Cela signifie qu'il s'agit en fait d'un monument en 2 parties. Il y a la colline sur laquelle le galgentoren a été construit et il y a la tour actuelle au dessus. Le galgetoren est nettement plus jeune que la colline.
La colline fut construite vers l'an 800 par les Normands. Les Normands avaient construit la colline pour avoir un excellent poste d'observation. En 800 après J. -C., il y avait un mini château qui servait comme poste d'observation. La colline a été construite à la main et mesure environ 15 mètres de haut.

La tour elle-même fut construite plusieurs siècles plus tard. La fonction principale de la tour était un poste d'observation. La tour était équipée d'un escalier, mais elle a maintenant disparu. Pendant l'occupation Espagnole, la tour servait comme potence. 4 personnes étaient pondus dans le galgetoren. On dit qu'il y a encore 4 pierres dans la tour pour rappeler les 4 personnes qui y étaient pondus.
La tour servirait aussi le baron de Serret, qui l'utilisait comme observatoire pour chasser ses vastes terres. Le 30 octobre 1950, la municipalité de Hertsberge a décidé de demander le classement de la colline ou de la montagne de Lodi. Lorsque les communes ont été fusionnées, Hertsberge n'avait plus sa propre administration municipale et la demande est tombée dans l'oubli. Ainsi que la tour.
L'Agence du Territoire Flamand (VLM) veut revaloriser le galgetoren dans le plan de réaménagement du bulskampveld. VLM propose de nettoyer les plantes sur la colline et de draguer les douves, La Tour sera restaurée et le chemin d'accès à celle-ci sera réaménagé.
La colline fortifiée est premièrement indiquée sur le plan primitif du cadastre (env. 1835) et décrite comme "jardin dagrément". La carte du Dépôt de la Guerre (env. 1865) montre la tour pour la première fois. Cette "follie" avec un lieu merveilleux a été construite par le propriétaire du château voisin "Driekoningen" à Beernem, le Baron François-Joseph de Serret (1767-1849). La construction en brique a la forme de la coque d'un moulin. La tour effilée possède sur deux côtés une grande ouverture en arc en plein cintre qui surplombe le nord-est (château de Driekoningen) et le sud (église de Hertsberge); une troisième ouverture a été fermée.
La zone environnante est maintenant complètement couverte d'arbres (chêne et bouleau à haies noires, fougère aigle, genêt et hollywood dans les sous-bois) rendant la tour à peine visible en été. Le fossé est bordé d'aulne noir et de chêne rouvre. La tour était accessible par un chemin étroit autour de la colline. En raison de l'érosion, cela n'est plus possible. L'accès est maintenant assuré par un escalier en bois. Le Galgetoren fait partie du patrimoine architectural de la commune d'Oostkamp et est un monument protégé.
Le plan de conception 2011 prévoit la consolidation du Galgetoren. Un contrôle de stabilité doit être effectué au préalable. L'ouverture scellée sera ouverte et l'escalier sera restauré. De plus, le sentier en forme de spirale qui mène à la tour le long de la colline sera restauré et des mesures de contrôle de l'érosion seront prises pour la colline. Ces travaux seront réalisés par le propriétaire privé. Les subventions pour l'aménagement du territoire s'élève à 70%, plafonnée à une subvention maximale de 25 000 euros. Une condition préalable à l'obtention de cette subvention est au moins une ouverture annuelle de la tour pour le public (par exemple l'Open Monumentendag). En coopération avec le paysage régional de Houtland, le propriétaire privé draguera également les douves autour de la colline et veillera à ce que les plantes soient éclaircies sur et autour de la colline, afin d'obtenir une meilleure visibilité de la tour et de la colline depuis la Lodistraat et la Proosdijstraat. Pour la mise en oeuvre de ces mesures, aucune subvention n'est prévue, elles seront réalisées avec les ressources propres du propriétaire et les ressources ordinaires du projet des ressources du paysage régional Houtland.
Toutefois, la mise en oeuvre de ces mesures est également une condition préalable pur obtenir les subventions susmentionnées pour la consolidation de la Galgetoren et la reconstruction du sentier en spirale menant à la tour.
Le Galgetoren est situé près de la jonction Lodi. Vers 1795, un soldat Français nommé Jean LATOUR arrivait à Hertsberge. Il allait avec la fille d'un agriculteur local et voulait s' y installer définitivement. Cependant, le fermier résista contre le mariage du Français. Le soldat rejoint son régiment avec les légions de Napoléon. En 1802, il revenait à Hertsberge et racontait largement son histoire de la bataille près du village Italien de LODI. Il a acheté une parcelle de terrain à la jonction et a tenu un pub où "Lodi" était exposé. Au cours de la Première Guerre mondiale, les Allemands détruisirent le pub et quelques années plus tard, il y eut un nouveau pub du même nom. L'élargissement de la route nationale mit fin au pub. Le LODI Italien est situé juste en dessous de MIlaan en Lombardie. Il a été construit au milieu du XIIe siècle par Frederik Barbarossa après l'ancien Lodi à la fin d'une guerre contre Milan.
Sur le célèbre pont au-dessus de l'ADDA, Napoléon vainquit les Autrichiens en 1796, le mettant entre les mains de la Lombardie.

Plus sur ce lieu d'intérêt

Réactions

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

© 2006-2018 RouteYou - www.routeyou.com