KINGO

KINGO

AccueilItinérairesLieux d'intérêt

Tweede Wereldoorlog

POI

BE |

Publique | AllemandAnglaisNéerlandais

Le 16 septembre 1944 Hitler annonce à l’Oberkommando des Heeres sa « décision de Führer » d’organiser une frappe opérationnelle en profondeur à partir des Ardennes, avec pour cible Anvers dont il compte reconquérir le port. Hitler était au courant que le territoire ardennais était relativement peu occupé par les troupes américaines. Il voulut profiter d’une période de mauvais temps pour compenser la supériorité aérienne de l’ennemi.

C’est le 16 décembre à 5 h 30 que fut lancée par surprise l’offensive allemande, commençant par un tir de préparation de 90 minutes au moyen de 1600 canons installés le long d’un front de 130 kilomètres. Dans le tronçon nord, la 6e armée blindée SS attaqua par la trouée de Losheim et les collines d’Elsenborn. Au centre, la 5e armée blindée prit la direction de Bastogne et Saint-Vith.

Les Américains comprirent immédiatement la menace et l’importance stratégique de la situation, et intervinrent sans tarder. Bastogne était une position défensive importante des Américains, car elle représentait un nœud routier essentiel dans les Ardennes belges. Les Américains réussirent finalement à défendre la ville de Bastogne assiégée et mirent fin à l’offensive des Ardennes.

La lourde perte de soldats, de chars, d’avions de combat et de carburant lors de l’offensive des Ardennes accéléra considérablement le déclin de l’Empire allemand.

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

© 2006-2018 RouteYou - www.routeyou.com