Wikipedia

Bataille de Wavre

InfosItinérairesLieux d'intérêt

This site is available in your language and country. Change the language to English and the country to United States.
Cliquez ici pour cacher ce message.

Auteur: Wikipedia

BE | | Publique | AllemandAnglaisEspagnolItalienNéerlandais

Source: EmDee

Droits d'auteur: Creative Commons 3.0

La bataille de Wavre opposa trois corps d'armée de l'Empire français commandés par le maréchal Grouchy à une arrière-garde prussienne sous les ordres de Johann von Thielmann les 18 et 19 juin 1815. Bien que les Prussiens aient finalement été repoussés par les Français, ils résistèrent assez longtemps pour permettre à la principale armée prussienne, commandée par Blücher, d'aller secourir les forces de Wellington et ainsi triompher contre Napoléon Ier, lors de la bataille de Waterloo.

Pendant la campagne de Belgique de 1815, Napoléon remporte deux victoires dans la journée du 16 juin 1815, aux Quatre-Bras contre les Anglo-Néerlandais de Wellington et à Ligny contre les Prussiens de Blücher. Le matin du 17 juin, il se prépare à poursuivre les Anglo-Néerlandais qui battent en retraite vers le nord et à qui il espère infliger une défaite décisive. Cependant, il est incertain sur les intentions des Prussiens qui ont subi de lourdes pertes et qui, pense-t-il, ne seront pas en état de reprendre le combat avant plusieurs jours. Vers midi, sans qu'on sache la raison de ce délai, il envoie Grouchy, maréchal de fraîche date mais expert en cavalerie, avec une force de 33 000 hommes pour suivre les Prussiens et s'assurer de leur retraite. Ses instructions orales prescrivent à Grouchy de « poursuivre vigoureusement les Prussiens, d'attaquer leur arrière-garde et de se tenir si près d'eux qu'il ne les perd[e] jamais de vue ». Cependant, ses instructions écrites sont plus prudentes : « Poursuivez l'ennemi, éclairez sa marche et instruisez-moi de ses mouvements, de manière que je puisse pénétrer ce qu'il veut faire ». Les Prussiens ont une quinzaine d'heures d'avance et Grouchy perd un certain temps avant de savoir qu'ils ne se replient pas vers l'est mais vers le nord-ouest, par la grande route de Gembloux à Bruxelles. Il arrive à Walhain le 18 juin vers midi quand le bruit du canon lui apprend que la bataille a éclaté plus à l'ouest, sans doute entre Napoléon et Wellington. Le général Étienne Maurice Gérard, chef du 4e corps d'armée, propose aussitôt de marcher vers le combat, ce que Grouchy refuse : les chemins entre Walhain et le mont Saint-Jean sont boueux et impraticables et les instructions de l'empereur lui prescrivent de suivre les Prussiens et non d'attaquer le flanc des Britanniques. Il continue donc son mouvement vers Wavre, petite ville du Brabant où se trouve un pont sur la Dyle.

Source: Wikipedia.org

Droits d'auteur: Creative Commons 3.0

Plus d'informations

Plus sur ce lieu d'intérêt

Réactions

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Essayez cette fonctionnalité gratuitement avec un abonnement d'essai MyRouteYou Plus.

Si vous avez déjà un tel compte, connectez-vous maintenant.

© 2006-2021 RouteYou - www.routeyou.com