Wikipedia

Wikipedia

AccueilItinérairesLieux d'intérêt

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations Cacher

Opération Nimrod

Publicités

Evènement

GB |

Public | AllemandAnglaisEspagnolItalien

Source: GrahamColm

Droit d'auteur: CC 3.0

L'opération Nimrod est une opération militaire ayant mené au siège de l'ambassade iranienne de South Kensington, à Londres, du 30 avril au 5 mai 1980, à la suite de son attaque par un groupe de six hommes armés. Ceux-ci prennent en otages vingt-six personnes, majoritairement des employés de l'ambassade, mais aussi quelques visiteurs et le policier qui gardait l'édifice. Ils sont membres d'un groupe arabo-iranien militant pour l'établissement d'une souveraineté nationale arabe dans la province du Khouzistan, au sud du pays. Ils demandent également la libération des prisonniers arabes de la région ainsi que leur propre sauf-conduit hors du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique répond rapidement qu'il ne leur permettra pas de quitter le pays en toute impunité, et lance alors le siège. Dans les jours suivants, les négociateurs de la police réussissent à faire libérer cinq otages en échange de concessions mineures, comme la diffusion des revendications des preneurs d'otages à la télévision britannique.
Au soir du sixième jour du siège, le groupe armé, frustré du manque de progrès significatif dans les négociations, tue un otage et jette son corps hors de l'ambassade. Le gouvernement britannique décide alors d'envoyer le Special Air Service , une unité des forces spéciales de la British Army, afin de le déloger et libérer les otages. Les soldats, arrivés par le toit, forcent l'entrée en passant par les fenêtres. Le raid dure dix-sept minutes, au cours desquels un otage et cinq des six terroristes sont tués. Le SAS fera plus tard l'objet d'accusations de meurtre, la mort de deux des terroristes ayant été jugée inutile, mais l'enquête qui suivra les en blanchira. Le sixième terroriste sera jugé et condamné à vingt-sept années de réclusion dans une prison britannique.

Source: Wikipedia.org

Droit d'auteur: CC 3.0

Plus d'informations

Adresse

Westminster
Royaume-Uni

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Publicités

© 2006-2018 RouteYou - www.routeyou.com