Wikipedia

Wikipedia

AccueilItinérairesLieux d'intérêt

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations Cacher

Opération Steinbock

Publicités

POI

GB |

Public | AllemandAnglaisItalien

Source: Fallschirmjäger

Droit d'auteur: CC 3.0

L'opération Steinbock a été menée par la Luftwaffe à la fin de la Seconde Guerre mondiale entre janvier et mai 1944 sur des objectifs du sud de l'Angleterre, en particulier sur Londres et ses alentours au cours de la nuit. Les Anglais ont surnommé cette opération le Baby Blitz en raison de sa faible importance au regard du bombardement stratégique de la Luftwaffe sur les îles britanniques en 1940–1941.
Placée sous le commandement du Generalmajor Dietrich Peltz, la Luftflotte 3 rassemble 474 bombardiers pour l'offensive. L'opération — conduite en réaction à la campagne du Bomber Command connue sous le nom de Bataille de Berlin, mais sur une plus petite échelle — est lancée surtout pour des raisons de propagande et par mesure de représailles. Son intérêt reste pratiquement assez faible et les pertes s'élèvent à 329 appareils au cours des cinq derniers mois d'opération avant son abandon. Des commandants de la Luftwaffe, comme Hugo Sperrle, ont eu l'idée d'utiliser ces moyens contre la flotte d'invasion alliée dont ils prévoyaient qu'elle atterrirait au Nord de la France au cours de l'été. En fin de compte, les attaques de représailles ont permis l'interruption de l'invasion imminente de la France par les Alliés, mais Steinbock ayant perdu une part importante de la flotte de bombardiers allemande, il n'était plus possible d'opposer une contre–attaque sérieuse.
Cette opération marque la fin des grandes offensives lancées par la Luftwaffe contre l'Angleterre, par la suite seuls des V1 et des V2 seront utilisés contre les îles britanniques.
À la fin du mois de novembre 1943, le Generalmajor Dietrich Peltz est convoqué à une réunion au cours de laquelle Hermann Göring lui fait savoir qu'il est chargé d'une nouvelle opération de bombardement de grande envergure sur l'Angleterre et surtout sur Londres. On espère alors pouvoir commencer les bombardements dès le mois de décembre et bien que ceci paraisse complètement irréaliste, dès la troisième semaine de janvier 1944 une force de près de 600 avions est réunie en dégarnissant cinq Kampfgruppen du front italien et en reconstituant des unités de bombardiers de l'Ouest. Le 3 décembre 1943 Göring ordonne l'Unternehmen Steinbock , l'objectif étant « une attaque de représailles terrible contre l'ennemi ». Wolfram von Richthofen fournit à Peltz six Kampfgruppen pendant que l'Oberkommando der Luftwaffe en apporte trois autres qui étaient disponibles. Les bombardiers emportent ce qu'on appelle l'« English mixture » composée 70 % de bombes incendiaires et 30 % de bombes à haut pouvoir explosif comprenant de grosses bombes d'une tonne et des mines.

Source: Wikipedia.org

Droit d'auteur: CC 3.0

Plus d'informations

Adresse

Westminster
Royaume-Uni

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Publicités

© 2006-2018 RouteYou - www.routeyou.com