Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Birth house of Jacques Brel

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Geboorteplaats
Genre d'emplacement: Geboorteplaats
Adresse: 1030, Schaarbeek, Avenue du Diamant 138
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence iBeakon | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

Jacques Brel (Jacques Romain Georges Brel) est né ici le 8 avril 1929, 138 avenue du Diamant.

Pour ceux qui ne connaissent pas Jacques Brel – c’est ‘le plus grand belge de tous les temps’ (enfin, d’après les spectateurs de la RTBf en 2005 ;-)

C’est un personnage incroyable qui bouscule – même 30 ans après sa mort.

Cette plaque vous raconte :

‘Il a chanté le plat pays

les vieux, la tendresse, l’amour

debout il a vécu sa vie

et le poète vit encore’

Issu d’une famille industrielle catholique flamande, Jacques Brel était, enfant, peu intéressé par l’école, excepté par les cours de français.

Il joue alors des pièces de théâtre en amateur au sein de la Franche Cordée1, et son père le fait entrer dans la cartonnerie familiale, travail pour lequel il n’a aucun goût. Il réfléchit très sérieusement à une reconversion, soit en tant qu’éleveur de poules, soit en tant que cordonnier, soit dans la chanson.

Il choisit cette dernière voie. Il écrit n’importe où, n’importe quand.

Amateur de musique classique, il compose ses premières mélodies sur le piano familial et sur sa guitare.

Le 1er juin 1950, il épouse Thérèse Michielsen, dite « Miche », rencontrée trois ans plus tôt à la Franche Cordée. Le 6 décembre 1951 naît sa première fille, Chantal, puis France le 12 juillet 1953.

En 1955 ils quittent Bruxelles pour Paris…  Enfin, sa dernière fille (que des filles !!!) Isabelle naît en août 1958 et Jacques écrit la chanson du même nom.

Son parcours est très connu – depuis l’Olympia de Paris, le théâtre, du cinéma pour enfin se retirer aux Îles Marquises.  Il meurt à Bobigny (Paris, France), mais il est enterré au cimetière d’Atuona à Hiva Oa…

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire