Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Sint-Jakobskerk

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

L’église Saint-Jacques a été construite vers 1200; en ce temps-là, elle n’avait qu’une seule nef; mais comme elle était située dans le quartier des Hanses et du palais du duc de Bourgogne, elle a été agrandie au 15e siècle. Ainsi, elle a été transformée en église-halle (à trois nefs d’égale hauteur).
La croisée du transept est le seul élément qui subsiste du 13e siècle ; les transformations ultérieures peuvent se résumer ainsi : la nef latérale nord , les chapelles latérales, ainsi que la voûte du chœur en bois datent du 15e siècle. Aux 17e et 18e siècles, le style baroque a laissé une empreinte importante, tandis qu’au 19e siècle, l’église a connu une restauration néogothique.
L’intérieur de l’église est fastueux et majestueux. Du temps des ducs de Bourgogne, l’église recevait des dons des nobles, mais aussi des riches marchands; grâce à eux, on peut admirer dix-huit autels appartenant aux corporations et aux gildes.
Mais, en 1580, l’église Saint-Jacques a été pillée par une vague iconoclaste; des tableaux de van der Weyden et de van der Goes furent perdus. Il a fallu deux siècles pour constituer l’actuel ornement baroque.
Le mobilier et de nombreuses œuvres d’art datent du 17e et du 18e siècle, dont ‘l’Adoration des Mages’ sur le maître-autel; treize scènes représentant la vie de Jésus et de saint Jacques le Majeur; la tombe d’apparat du trésorier de l’Ordre de la Toison d’Or.
Notons encore qu’au temps des pèlerinages vers Santiago de Compostelle, l’église était un refuge, un temps d’arrêt pour les pèlerins.

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire