Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Sint-Martinuskerk

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

 
Le centre ville d’Avelgem est dominée par l’imposante tour et les nefs de l’église Saint-Martin. L’édifice est de style néo-gothique et a été consacré en 1928.
Les mentions les plus anciennes d’une église datent du 13e siècle: une église romane avec une tour carrée. Une église gothique a été construite au 16e siècle. Dans le courant du 19e siècle cette église est transformée en style néo-gothique. L’église a connu en fait pas moins de quatre reconstructions.
Saint Martin de Tours, le patron de l’église, se trouve sur le tympan du portail.
Lorsqu’on pénètre dans l’église, on est surpris par l’abondante lumière et par l’ampleur des nefs. L’attention se porte de prime abord sur le chœur avec l’autel et les vitraux, hauts et étroits. Au-dessus de l’autel se dresse un ciboire qui a la forme d’un petit temple reposant sur des colonnes. Tout l’art réuni à cet endroit témoigne d’une parfaite unité néo-gothique.
Le pupitre en laiton a la forme d’un aigle et les fonts baptismaux datent du 15e siècle. Ils proviennent d’ateliers tournaisiens. Pendant la Première Guerre Mondiale, ils ont été enfouis sous le sol de l’église.
A l’interférence de la nef principale et des nefs latérales on a érigé le nouvel autel sous forme de deux tréteaux soutenant la table. La zone de l’autel forme un tout harmonieux, avec le pupitre, les chaises et les bancs en bois d’érable.Une croix de résurrection en laiton est de l’artiste Jean-Pierre Belaen. Au pilier de droite est suspendue une merveilleuse toile de Thomas Lange. Elle représente une piéta avec de part et d’autre la figure d’un homme et d’une femme. L’artiste Pat De Vylder a peint le chemin de croix, spécialement conçu pour cette église. On remarquera également trois belles icônes de l’iconographe Noëlla Adams.

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire