Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Hôtel de la Cloche

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

L’édifice tire son nom de la cloche qui annonçait l’arrivée à quai des voyageurs et marchandises venant de Namur et Liège. Hôtel jusqu’à la Révolution française avant d’abriter de nombreuses familles dès le milieu du XIXe siècle, le bâtiment connaît une restauration à la fin de ce siècle. Il s’agit d’un des plus beaux exemples d’architecture mosane du début du XVIIe siècle, ainsi que l’indique le millésime de 1606 flanqué d’une tête d’angelot placée entre deux bustes, l’un féminin et l’autre  masculin, au-dessus du rez-de-chaussée.
La façade principale, de deux niveaux et demi, a été bâtie en briques et appareil calcaire en deux étapes, comme l’indique sa ligne légèrement brisée. Construit en maçonnerie, le rez-de-chaussée s’ouvre par une porte cintrée surmontée d’une baie à meneau. Celle-ci est bordée de part et d’autre de trois ou quatre fenêtres à croisée. Huit de ces fenêtres occupent l’étage tandis que le demi-niveau supérieur est éclairé de huit baies encadrées, sur la partie droite de la façade, par cinq mascarons portant une figure féminine, une autre masculine et trois grotesques. Une haute toiture à bâtière à lucarnes surmonte l’édifice. L’intérieur se distingue par la présence d’une cheminée en grès du XVIIe siècle, d’une autre en carreaux de faïence du XVIIIe siècle et d’un plafond à voussettes.
Classé comme monument le 14 janvier 1950

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire