Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

L’ancien hospice d’Oultremont

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

Cette ancienne résidence de chanoines doit son nom à Gérard d’Oultremont qui la reconstruisit au XVIe siècle à l’emplacement d’un édifice de même fonction. L’ensemble se développe sur les trois côtés d’une cour que domine une tour. L’aile la plus vaste abrite un logis aux percements modifiés au XVIIIe siècle, comme en différents endroits, et aux éléments architecturaux décorés de têtes humaines. Il est accessible par une rampe soutenue par quatre arcades en plein cintre. Celle-ci mène à une façade de briques et calcaire de trois niveaux et demi sur un haut soubassement en grand appareil. Elle se distingue par la présence d’un bas-relief de la Vierge à l’Enfant du XVIIe siècle. Le rez-de-chaussée conserve une porte à modénature gothique, une des caractéristiques du bâtiment. Les niveaux supérieurs montrent une composition assez semblable sous une bâtière d’ardoises. La façade sur la cour ne dispose que de très peu d’ouvertures et se prolonge par un léger arrondi pour rejoindre la tour circulaire dont le dernier étage adopte une forme octogonale en léger ressaut. Probablement postérieure, une galerie à deux arcades et colonne toscane fait la liaison avec l’aile opposée au logis. Sa façade arrière donne accès aux jardins. Cette aile, jadis plus élevée et dotée d’une tour, ne dispose que d’un seul niveau. Son pignon est occupé par une fontaine de la fin du XVIIIe ou du début du XIXe siècle. Le bâtiment accueille la Maison du Tourisme Pays de Huy, Meuse-Condroz.
Classé comme monument le 1er août 1933

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire