Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

L’ancien hôtel de la Couronne impériale

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

Le nom de cet ancien hôtel est perpétué entre autres par l’enseigne sculptée et peinte qui occupe le fronton central. Connu sous cette appellation dès avant 1713, il occupe l’emplacement de la « Grise Ostriche », établissement attesté vers 1550.  Le bâtiment actuel, daté des environs de 1766-1772, est dû à l’architecte Fonson.Après voir reçu les hôtes les plus illustres à la fin du XVIIIe siècle, l’immeuble a connu plusieurs affectations : café, école commerciale et consulaire ou encore Cours de Travail et d’Appel avant leur déménagement dans les nouvelles Cours de Justice.
La façade Louis XV ne comptait à l’origine que cinq travées, bordées de chaînages à refends. Les travées supplémentaires, la large travée à l’extrême droite et les deux travées plus serrées et en décrochement de la partie gauche, ont été ajoutées au XIXe siècle. L’ensemble présente désormais trois niveaux de hauteur légèrement dégressive en briques enduites et pierre bleue séparés par des bandeaux, sur un soubassement appareillé. La travée centrale est individualisée par des pilastres qui soutiennent un fronton courbe dépourvu de base. Elle abrite un portail en cintre surbaissé agrémenté d’une rocaille et deux portes-fenêtres précédées de balcons. Moins richement décorées, les baies des étages, à linteaux courbes ou droits, sont ornées d’agrafes dont les motifs varient. La corniche en pierre, interrompue par le fronton surmonté d’un œil de bœuf, supporte une bâtière éclairée de lucarnes cintrées.
Classé comme monument le 10 mars 1948
 

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire