Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

L’ancien évêché ou ancien refuge de l’abbaye de Malonne

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

L’emplacement de ce bâtiment était jadis occupé par le béguinage « delle tour », fondé au XIVe siècle et supprimé en 1642. L’abbé Guillaume Bonvoisin élève ensuite vers 1760 l’ancien refuge de l’abbaye de Malonne, qui devint au début du XIXe siècle le palais épiscopal. Il est agrandi par Monseigneur Pisani de la Gaude d’une aile pour le secrétariat, d’un grand salon et de diverses dépendances. Par la suite, Monseigneur Dehesselle fait remplacer la chapelle en 1858 et une nouvelle extension du secrétariat est opérée au XXe siècle.
Cette bâtisse est précédée d’une cour pavée et clôturée à rue par un haut mur. Il s’agit d’un très bel hôtel Louis XV de plan en U, prolongé par des dépendances néoclassiques. Le corps principal est axé par une avancée accusée de pilastres à refends et comprenant trois travées sous un fronton courbe. Celui-ci  expose la devise « Benevole et fortiter » et les armes de l’abbé Bonvoisin.
La porte principale en plein cintre mouluré, à clé et impostes saillantes, ainsi que la traverse chantournée et la baie d’imposte à petits-bois sont d’origine. La porte-fenêtre de l’étage est de même type. Dans l’aile droite, donnant sur la rue, une partie de bâtiment plus ancien est incorporée à l’ensemble.
Monument classé le 15 janvier 1936

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire