Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

La fontaine de la Tradition ou des Savetresses

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

L’appellation ancienne « fontaine des Savetresses » provient de l’habitude qu’avaient les vendeuses de chaussures de se rassembler à cet endroit. Installée au XVIe siècle, cette fontaine en calcaire fut réédifiée en 1659 et en 1719, époque à laquelle remonte l’édicule. La face sud est dotée d’une porte en bronze présentant la date de 1719 et la signature de Pierre Levache ainsi qu’une inscription commémorative doublée des armoiries du prince-évêque Joseph Clément de Bavière, des bourgmestres Nicolas Dieudonné de Trappé et Jacques Mathias de Lambinon : «  NOBLE ET HONORE SEIGR/ NICOLAS DIEU=DONNE/ DE TRAPPE CHLR/ CONSEILLIER DE S.A.S.E./ DANS SA SOUVERAINE/ COUR FEODALE/ BOURGUEMAITRE DE/ LA NOBLE CITE DE LIEGE/ HONORE SEIGR/ IACQUES MATHIAS/ DE LAMBINON/ IURISCONSULT/ BOURGUEMAITRE/ DE LA NOBLE CITE/ DE LIEGE/ L’AN 1719 ». Les trois autres reliefs, de la main de Georges Petit et placés en 1930, évoquent d’anciennes traditions liégeoises. L’emmarchement englobe quatre grandes vasques en forme de coquilles. Quatre pilastres marquent les angles de l’édicule couronné d’une épaisse corniche soutenant un dôme galbé à quatre nervures sommé d’une pomme de pin. L’ensemble est actuellement en cours de restauration.
Classée comme monument le 24 juillet 1936

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire