Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

L’ancien hôtel de Bocholtz

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Patrimoine
Genre d'emplacement: Patrimoine
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

Cet ancien hôtel occupe une maison canoniale, propriété du chanoine Dubuisson, rachetée en 1543 par Arnold de Bocholtz, grand écolâtre de Saint-Lambert. Ce dernier rénove l’édifice et l’agrandit de 1561 à 1568. Ce remarquable hôtel en style traditionnel, largement teinté d’italianisme, est pratiquement en ruine dans les années 1960. Racheté, l’édifice en L est restauré en 1968.
Le corps central en briques, pierre calcaire et tuffeau compte huit travées et s’élève sur trois niveaux. Il est éclairé par des baies à croisée ou traverse, surmontées de frontons triangulaires à tympans ornés d’une outre renversée. Les appuis sont prolongés en bandeau. Une corniche ornée de triglyphes souligne la toiture en bâtière percée de lucarnes à fronton triangulaire. À gauche, l’aile perpendiculaire a été remaniée au XVIIe siècle. Sa façade-pignon, datée de 1650 aux ancres, est percée sur deux niveaux de baies jointives à croisée. La galerie prolongeant le bâtiment à droite est constituée de cinq arcades aux écoinçons à médaillons. Elle est couverte de voûtes sur croisées d’ogives, dont les clés portent les blasons de la famille de Bocholtz. La façade arrière est en colombage, à remplissage de briques ou de torchis. Une façade du XVIe siècle à baies à croisée et linteau en double accolade, provenant de la rue de l’Épée, a également été remontée à l’arrière. À l’intérieur, de nombreux éléments décoratifs originaux, telle une cheminée Renaissance, ou de remploi subsistent.
Classé comme monument le 30 juin 1953

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire