Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

L'Edit perpétuel

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Evènement historique
Genre d'emplacement: Evènement historique
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

L’Édit perpétuel (également connu comme le traité de Marche-en-Famenne) signé par Don Juan d’Autriche le 7 janvier 1577, est un document dans lequel les parties reconnaissent le contenu des accords de la Pacification de Gand entre la couronne espagnole et les États généraux des provinces des Pays-Bas.
Par cet édit, les signataires s’engagent à:
Accepter les accords contenus dans la Pacification de Gand;
Les provinces rebelles reconnaitront Philippe II comme leur roi et Don Juan d’Autriche comme leur tuteur;
Le respect du catholicisme de la part des provinces rebelles;
Les tercios espagnols, italiens, allemands et bourguignons devraient abandonner le pays vingt jours après la ratification de l’édit par Philippe II;
Les deux parties signataires renoncent à toute alliance contraire à l’édit;
Amnistie générale.
L’arrivée de l’archiduc Matthias avec la prétention de s’ériger en gouverneur des Pays-Bas et l’utopie du retour au catholicisme des provinces protestantes ont converti l’Édit perpétuel en chiffon de papier.

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire