Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

Barrage du Chevril

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Barrage ordinaire
Genre d'emplacement: Barrage ordinaire
Adresse: France, Rhône-Alpes
Nombre de textes: 1
5 stars
Fabriqué par wikipedia.org | Référence Philipendula | © CC 3.0
Fabriqué par wikipedia.org | Référence Wikipedia.org | © CC 3.0

Le barrage du Chevril, également appelé barrage de Tignes, est situé en Tarentaise (Savoie), dans la haute vallée de l’Isère, près de la station de sport d’hiver de Tignes. Il permet la formation d’un lac artificiel de 235 millions de m3 : le lac du Chevril, et se trouve au cœur d’un important ensemble hydro-électrique composé de plusieurs autres barrages (Sassière, Saut…), centrales électriques (les Brévières, Malgovert) et conduites forcées. D’après EDF, l’ensemble produit annuellement près d’un milliard de kWh. Ses fondations font 20 mètres de profondeur, sa longueur approche les 300 mètres, son épaisseur les 50 mètres ; il retient les 235 millions de mètres cubes d’eau du lac artificiel du Chevril. Fierté française d’après guerre, conçu par le grand ingénieur André Coyne, le barrage était le plus haut barrage-voûte d’Europe (181 m de haut) au moment de sa construction (il reste aujourd’hui le plus haut de France). Son tablier est recouvert d’une fresque (la plus grande du monde) de Jean-Marie Pierret de 18 000 m2 représentant Hercule.

Linked characteristics: Spectaculaire
Linked themes: Architectures, Technologie & ingénierie

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire