Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'information Cacher

UN EXEMPLE DE COURAGE ET DE SOLIDARITÉ

Besoin d'un hôtel?

Liens sponsorisés

Itinéraires dans les environs

Curiosités dans les environs

Contenu correspondant

Hôtels tout près

Restaurants tout près

Liens sponsorisés

🔎
Jardin
Genre d'emplacement: Jardin
Nombre de textes: 1
3 stars
Fabriqué par Wizpr.guide | Référence Wizpr.guide | © All rights reserved
Fabriqué par Wizpr.guide | © All rights reserved

Trois navires vinrent s’échouer sur la Pedra do Porto de Camelle — Yeoman (10/02/1904), Natalia (12/01/1915) et Boris Sheboldaef (20/08/1934) —. Ils ont encore deux choses en commun : l’épais brouillard qui les surprit et le courage des habitants de Camelle qui sauvèrent tous les marins.
Le pétrolier russe Boris Sheboldaef quitta Leningrad pour charger du pétrole à Datum. Les habitants de Camelle réussirent à sauver les 41 membres d’équipage malgré la forte houle et le dense brouillard. Ils risquèrent leur vie. Pendant un an, il fut impossible de manger du poisson ou des fruits de mer issus du littoral en raison des hydrocarbures déversés par le naufrage. Le capitaine fut envoyé en Sibérie : les autorités russes ne sont jamais parvenues à comprendre comment un navire doté d’un sonar électrique avait pu ainsi sombrer.
C’est également un dense brouillard qui provoqua le naufrage du vapeur espagnol Natalia. Il empêcha l’équipage de se repérer et de contourner l’écueil. À nouveau, les habitants de Camelle sauvèrent tous les hommes à bord. Il en fut de même lors du sauvetage des marins du navire anglais Yeoman. La mer éparpilla sur la côte les balles de tissu qu’il transportait et, selon les dires, certains habitants s’en firent des vêtements.  
En face de vous s’étend la plage de Traba de Laxe. N’hésitez pas à continuer votre promenade jusqu’à la plage de Camelle et à pousser la porte du Musée de Man [www.mandecamelle.net].
VIDEO: Les naufrages « Notre mer d’Albion »
rutadelosnaufragios.com

Classifiez ce lieu d'intérêt
Lien vers un itinéraire

De plus amples informations

Réponses

Ajouter un commentaire