La Cornaille

Evènement historique

BE |

Public

Source: iBeakens

Droit d'auteur: All rights reserved

Vous êtes sur le plateau dit de la « Cornaille ». Regardez vers le village de Ligny, vous apercevez l’église. Cette position était défendue par la 4e brigade du comte Henckel von Donnersmarck, du Ier Corps prussien. 
Il est 15h. Vers l’actuel rond point de Ligny, les divisions Vichery et Pêcheux (environ 10.000 hommes) sont en position et lanceront bientôt l’assaut au son des tambours. En potence vers Tongrinne, la division hulot (5.000 hommes). Derrière le rond point vers Boignée, la division de cavalerie de Maurin (IVe Corps de Gérard), les dragons d'Exelmans (IIe Corps de réserve de cavalerie) et la cavalerie légère de Pajol (Ier Corps de réserve de cavalerie) sous le commandement du maréchal de Grouchy.
Poursuivez votre chemin jusqu'à la grand-route  que vous franchirez avec précaution. Du point de vue stratégique, ce chemin rectiligne fût un précieux atout pour Napoléon pour acheminer facilement troupes et matériel en surplomb de Ligny. A gauche du chemin de terre que vous empruntez après avoir franchit la chaussée, se trouvaient déployées des dizaines de pièces d’artillerie du IVe Corps français.  
Au croisement de la rue de la Tombe, se dresse la ferme du même nom (postérieure aux événements de 1815) dans la cour de laquelle est dressée une chapelle dédiée à N.D. Consolatrice des Affligés datée de 1781 et qui, naguère, était en bordure de route. Si les grilles de la ferme sont ouvertes, allez saluer ce magnifique édicule parfaitement préservé et qui vit défilé les troupes Impériales. 

Droit d'auteur: All rights reserved

Plus d'informations

Adresse

Belgique

Publicités

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Publicités

© 2006-2017 RouteYou - www.routeyou.com