L’église Sainte-Marguerite

Patrimoine

BE |

Public

Source: Wizpr.guide

Droit d'auteur: All rights reserved

Les origines de l’édifice actuel remontent à la fin du XIIIe siècle et sont liées à la personne de  Michel de Warenghien, évêque de Tournai. Remodelé au XIVe siècle, le sanctuaire est donné un peu plus de trois siècles plus tard par Louis XIV à l’abbaye de Saint-Médard afin de compenser la perte de son couvent lors de la construction de la citadelle. En 1733, un violent incendie, qui n’épargne que la tour, détruit l’église. Ce n’est que peu avant 1760 que celle-ci est reconstruite selon un plan monastique, à savoir une mononef pourvue d’un long chœur et d’un transept peu saillant. Elle est aujourd’hui la seule église abbatiale conservée de la ville. Abandonnée depuis des années, elle attend un projet de restauration.
L’édifice s’ouvre sur un porche à refends en pierre blanche couvert d’un badigeon jaune. Il est percé d’un portail cintré orné d’une clé et surmonté d’écoinçons à guirlande. Ce portail est précédé de colonnes jumelées à chapiteau ionique à guirlande. Ces dernières supportent un entablement sur lequel repose un fronton triangulaire au tympan décoré d’un médaillon flanqué de motifs végétaux.
La tour en pierre appareillée s’élève sur cinq niveaux marqués par des cordons larmiers et supporte un clocher octogonal du XVIIIe siècle assez original. L’intérieur, austère, est entièrement enduit. La nef est rythmée de pilastres, d’éléments en stuc et de niches.
Tour et porche classés comme monument le 15 septembre 1936

Droit d'auteur: All rights reserved

Plus d'informations

Adresse

Belgique

Publicités

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Publicités

© 2006-2017 RouteYou - www.routeyou.com