This site is available in your language and country. Change the language to English and the country to United States.
Cliquez ici pour cacher ce message.

Auteur: Willem Vandenameele

BE | | Publique | AnglaisNéerlandais

Le tunnel sur le sentier GR5 Spa-Stavelot sous l'ancien chemin de fer, aujourd'hui Ravel45.
Le chemin de fer reliait Stavelot à Spa via Francorchamps.
Du côté de Spa, l'entrée est plus difficile à trouver: à gauche de la glissière de sécurité vers le bas.
Le sentier longe le petit ruisseau "Hottonruy" le long du tunnel.

Juste en amont se trouve La Pierre du Diable:
Cet énorme bloc de quartz reste comme témoin de la nouvelle tentative de Satan de détruire l'église de Stavelot.

La veille de l'ordination de l'église, construite par le Saint Remacle, le diable avait prévu de jeter une grande pierre sur le toit pour détruire les moines et le bâtiment.

Alerté par un ange, Remacle avait un sac rempli de vieilles chaussures et l'avait mis sur les épaules d'un de ses disciples qu'il envoya à Satan (selon certaines versions, Saint Remacle s' y rendit lui-même, d'autres dirent que c'était le Frère Antoine, gardien de l'abbaye).

La conversation commença au sommet d'une colline escarpée, où le diable venait d'arriver:
"Camarade", dit le diable, "l'abbaye de Stavelot est-elle loin d'ici"?
Le moine qui vidait son sac sur le chemin répondit:
"Ce sont des chaussures que je porte depuis que j'ai quitté Stavelot."
Et le diable, découragé, fit un terrible blasphème pour se faire entendre, abandonna la pierre et s'enfuit.

Selon une autre version, le diable a marqué la pierre et l' a jetée. Il se brisa en trois morceaux: celui de Wanne, un autre à Walk (Waimes) et un troisième à Reichenstein, près de Montjoie.

Plus sur ce lieu d'intérêt

Réactions

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

© 2006-2019 RouteYou - www.routeyou.com