Willem Vandenameele

Willem Vandenameele

AccueilItinérairesLieux d'intérêt

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations Cacher

Santa Lucia de Tirajana

Publicités

Ville

ES |

Public | AllemandAnglaisItalienNéerlandais

Source: The Guide

Santa Lucía mérite une visite au coeur de son histoire, dont une promenade à la fameuse Fortaleza de Ansite (Forteresse de Ansite), un site volcanique où l'on trouve de nombreuses grottes aborigènes qui servaient d'habitations ou de tombeaux, on y a découvert une grande quantité de matériel archéologique. De même, on peut découvrir dans cette forteresse les sépultures dans des grottes naturelles qui étaient normalement associées aux villages d'habitation.

Les sépultures en tumulus sont présentes dans une moindre mesure sur la municipalité et on a découvert leur existence seulement dans la zone du Pozo Izquierdo, sur la plage du même nom.
Le premier ermitage de Santa Lucía a été construit en l'honneur de Santa Lucía dans la seconde moitié du XVIème siècle. En 1761, comme son état de conservation n'était pas convenable, les habitants décidèrent de le détruire pour construire un autre ermitage sur le même village mais sur un autre terrain. Le second ermitage a été béni en 1761 mais il ne resta pas longtemps debout à cause de son mauvais état. Il tomba finalement en ruine en 1788, la statue de Santa Lucía a été transférée à la grande chapelle d'un nouvel ermitage ; ce troisième ermitage allait connaître la même malchance que les deux précédents. Plus tard, en 1905, on construit l'Église Santa Lucía qui se trouve sur la place du village, sur une colline et remplace le troisième ermitage. C'est une des visites conseillées à l'heure actuelle sur la municipalité.

Le Musée Château de la Forteresse, situé dans le centre de Santa Lucía, est une autre visite que nous recommandons au visiteur, il présente un fort intérêt historique et culturel. Ce musée est surtout un musée archéologique, y sont exposés des restes trouvés dans les gisements archéologiques de la zone. Il est aussi possible d'observer des pièces ethnographiques, botaniques et zoologiques. Dans les alentours de ce musée s'étend un jardin dans lequel on peut apprécier la présence d'une flore autochtone et d'arbres fruitiers de différentes latitudes.
Si on préfère faire des excursions dans la nature environnante de la municipalité, il faut absolument visiter la Caldera de Tirajana, située dans le centre de l'île de Grande Canarie direction Sud-Est. C'est une large « caldera » (cratère) sur laquelle sont accrochés les villages de Santa Lucía et San Bartolomé de Tirajana. Ce lieu présente une grande singularité paysagère car il combine le relief escarpé du territoire, l'ensemble architectonique, la richesse végétale et le paysage agricole.

Les Gorges de Tirajana naissent sur la Caldera de Tirajana et débouchent sur la mer dans la plaine de Juan Grande. Ces gorges s'étendent sur 76 km² et le visiteur peut en apprécier les différents aspects archéologiques, botaniques et géologiques. Dans ce bassin, on a construit le barrage de la Sorrueda. C'est au coeur de cet environnement que l'on trouve les plus belles et les plus vastes palmeraies de l'île, la palmeraie de la Surreda située tout près du barrage vaut particulièrement le détour.

Adresse

Espagne

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Publicités

© 2006-2018 RouteYou - www.routeyou.com