Wikipedia

Wikipedia

AccueilItinérairesLieux d'intérêt

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations Cacher

Église Notre-Dame-de-l'Assomption d'Auvers-sur-Oise

Publicités

Eglise

FR |

Public | Allemand

Source: GFreihalter

Droit d'auteur: CC 3.0

L'église Notre-Dame-de-l'Assomption est une église catholique paroissiale située à Auvers-sur-Oise, dans le département français du Val-d'Oise et la région Île-de-France. Elle a été fondée vers la fin du XIe siècle par Philippe Ier, puis reconstruite sous l'impulsion d'Adélaïde de Savoie qui réside souvent dans le manoir royal au nord de l'église après le décès de son époux Louis VI en 1137. Cette reconstruction commence par les parties orientales et s'achève par la nef, qui présente une élévation sur trois niveaux avec triforium. Elle se fait dans le style roman tardif encore manifeste dans les chapiteaux, basculant rapidement vers le style gothique naissant avec des fenêtres en arc brisé et des voûtes d'ogives. L'absidiole au nord est encore purement romane, mais elle n'est sans doute pas antérieure à 1137. Deux fenêtres du chevet sont remaniées au XIIIe siècle dans le style gothique rayonnant, ce qui accentue l'écart stylistique de ces deux parties en réalité contemporaines. L'église Notre-Dame traverse les siècles sans subir de dommages notables lors des guerres, et la seule transformation entreprise est l'ajout de la chapelle de la Vierge peu avant le milieu du XVIe siècle. Or, après un premier classement au titre des monuments historiques en 1856, les restaurations de l'intérieur sont si maladroitement entreprises que l'édifice perd beaucoup de son authenticité, et il est donc déclassé en 1874. Un second classement intervient en 1915. L'église Notre-Dame-de-l'Assomption reste un intéressant témoin du style gothique primitif, et son chœur et sa nef sont d'une grande qualité architecturale, faisant preuve d'une harmonie et d'une élégance qui n'ont rien à envier aux grands chantiers de son époque.
L'église est située dans le département français du Val-d'Oise, sur la commune d'Auvers-sur-Oise, à l'est du centre-ville, sur un promontoire à flanc de coteau, surplombant la rue Daubigny et la rue de Paris arrivant depuis le pont de l'Oise. Au nord, l'église s'approche de près d'une vieille ferme, issue d'un manoir seigneurial des comtes du Vexin existant déjà au XIe siècle voire avant. Le promontoire, en fait une terrasse aménagée pour accueillir le cimetière entourant l'église jusqu'à sa suppression en 1858, est délimité au sud par un mur de soutènement épaulé par des contreforts de formes différentes. La muraille comporte une saillie importante au sud du chœur et montre des traces de fenêtres bouchées, ce qui indique qu'elle provient d'un bâtiment aujourd'hui disparu, probablement le logis du prieur ou la grange dîmière. Avec le manoir, le prieuré et quelques autres bâtiments, l'église disposait d'une ébauche d'enceinte fortifiée, servant de retraite aux habitants en cas de danger. Après la fin des guerres de religion, les paroissiens décident en 1615 de poursuivre les travaux de fortification entrepris depuis longtemps. L'escalier d'accès montant depuis la rue Daubigny vers le portail occidental de l'église date de cette époque. Le bâtiment au nord de l'escalier est l'ancienne prévôterie. Le presbytère se situe au fond d'une cour dont le portail fait face à la façade de l'église, à l'angle avec le mur de la ferme. La place devant le chevet de l'église a été aménagée en 1875 après l'arasement du mur d'enceinte de ce côté, et plantée d'arbres.

Source: Wikipedia.org

Droit d'auteur: CC 3.0

Plus d'informations

Adresse

Ile-de-France
France

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

Publicités

© 2006-2018 RouteYou - www.routeyou.com