guerre

Fort de Malonne

InfosItinérairesLieux d'intérêt

This site is available in your language and country. Change the language to English and the country to United States.
Cliquez ici pour cacher ce message.

Auteur: Wizpr.guide

BE | | Publique | AllemandAnglaisNéerlandais

Source: Wizpr.guide

Droit d'auteur: All rights reserved

Le fort de Malonne.
L’état-major, en prévision d’une attaque par l’est, n’avait pas envisagé de mettre ses meilleurs éléments dans le fort de Malonne, situé au sud-ouest de la position fortifiée de Namur. De ce fait, les soldats affectés à cette fortification sont en majorité plus âgés que la moyenne.
À l’arrivée des Allemands, il ne reste dans le fort qu’une poignée d’hommes ainsi que le commandant Damseau. En effet, la plupart des soldats belges positionnés à Malonne prennent peur en entendant les récits des tragédies qui se déroulent ailleurs. Dans la nuit du 23 au 24 août, une centaine d’entre eux quittent le fort pour se mêler aux troupes qui battent en retraite.
Ainsi, le matin du 24 août, à peine quelques éclaireurs allemands obtiennent rapidement la reddition du fort sans verser une goutte de sang. Mais ils tirent un unique coup de canon, car ils auraient dit qu’un fort ne se rend pas sans avoir essuyé au moins un tir.
À cause de cette reddition rapide, les Allemands mettent la main sur le stock d’armes et de munitions se trouvant là.
Cet événement tristement intitulé « la reddition honteuse », fut passé sous silence par les autorités belges, mais repris de manière abondante du côté allemand via des cartes postales, caricatures et autres.

Droit d'auteur: All rights reserved

Plus d'informations

Plus sur ce lieu d'intérêt

Réactions

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

© 2006-2019 RouteYou - www.routeyou.com