Willem Vandenameele

Willem Vandenameele

AccueilItinérairesLieux d'intérêt

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience et la qualité de nos services. En utilisant ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies. Plus d'informations Cacher

Point de vue Vireux-Molhain

Vue panoramique

FR |

Public | AnglaisNéerlandais

Source: Willem Vandenameele

Point de vue sur le Viroin.
C'est un point de départ pour les parapentistes...
Vireux-Molhain est situé dans le doigt de Givet, une bande de 25 km de long et 10 km de large qui est délimitée sur trois côtés par la Belgique. Le village est situé sur la rive gauche de la Meuse à l'endroit où le Viroin se jette dans la Meuse. Vireux-Wallerand est situé à l'autre côté de la Meuse. Le Mont Vireux domine la région appelée le Pays de Vireux ou Viroquois.
Les résidus de fours, les scories et les traces d'habitations permanentes indiquent que l'industrie sidérurgique était déjà établie dans ce lieu au premier siècle. Probablement pour défendre ces activités économiques et pour protéger le trafic à travers la Meuse, la construction de fortifications militaires sur le mont Vireux a commencé au troisième siècle. Après la perte de la fonction militaire de ce camp romain-français au IVe siècle, le mont Vireux est resté inhabité jusqu'au milieu du Ve siècle. Au Moyen Age, la montagne est à nouveau fortifiée. Au cours de cette période, les trois villages Molhain, Vireux-Wallerand et Vireux-Saint-Martin ont également été créés. La chapelle Saint-Ermel date de l'époque carolingienne, la crypte est la partie la plus ancienne (huitième siècle).

Les vestiges les plus anciens de la collégiale Saint-Ermel qui nous sont parvenus datent du VIIIe siècle. Il s'agit de la crypte en colonnes de pierre bleue de style préroman. Le fait que Pepin le Bref y ait été enterré n'est confirmé par aucun document connu.

Fondée par Dame Ada, épouse de Wibert, comte de Poitiers, en 752 et donc existant depuis l'époque Carolingienne, elle est considérée comme la plus ancienne église romane de la Chrétienté. L'édifice fut longtemps un lieu de pèlerinage où l'on vénérait les reliques de Saint-Ermel, évêque missionnaire du pagus aduinnensis civitas leodiensis, qu'elle a conservées jusqu'en 1563.


« Monsieur Hubert de Charleville, correspondant du Ministère de l'instruction publique pour les travaux historiques vient de découvrir à Vireux-Molhain, arrondissement de Givet (Ardennes), un registre de l'ancien chapitre de Molhain qui paraît contenir des documents d'une assez grande importance. Il résulte de l'examen qu'a fait monsieur Hubert de ce registre,[...] qu'en 752 une dame illustre nommée Ada épouse de Vibert comte de Poitiers parent par sa femme de Pepin le Bref, fonda la collégiale qui existe encore aujourd'hui. Saint Ermel y fut vénéré comme patron secondaire à cause des reliques de ce saint que la dite dame Ada y avait apporté. Emme même dota cette église en lui cédant les biens patrimoniaux qu'elle possédait en ce lieu et dans les environs. Plus tard en 760, Pépin augmenta encore la dotation des chanoines de Molhain. »

Adresse

France

Plus sur ce lieu d'intérêt

Itinéraires à proximité

Canaux similaires

© 2006-2018 RouteYou - www.routeyou.com